Et si on parlait de jalousie amoureuse (2)

Write on Saturday, 10 December 2016 Published in Club privé Read 614 times
Rate this item
(0 votes)

On dit que la jalousie est un mal nécessaire, un véritable stimulant pour les couples…

Quand c’est dosé, convenable, stylé, on pourrait dire oui, mais quand il y a du chaut dans l’air, des casses, des menaces, des bagarres, ça devient un véritable enfer qu’on ne souhaiterait à personne.

- De vous battre, de vous en prendre à la personne avec laquelle votre amour est en bonne compagnie. Cela fait sauvage, désordonné, irresponsable. En plus, vous vous faites ridiculiser pour rien et vous prenez des risques.

Si d’aventure l’autre vous frappe, si votre partenaire décide de partir avec elle en vous laissant planter là, que feriez-vous ? Si vous blessez votre “rivale” ou au pire des cas vous la tuez pour un petit coup que vous avez voulu donner, c’est soit la honte, soit la prison à cause d’un nerf ! Vraiment, quelle mine aurez- vous ?

- De faire des scènes, en public, de crier en pleine nuit dans la maison pour que tout le voisinage vous entende. C’est malsain et pas recommandé.

Une anecdote : Une femme faisait des histoires à son mari en pleine nuit quand des bandits ont été attirés par le bruit. Ils ont simplement tapé à la porte en tenant les propos suivants : «Ce sont les voleurs. Toi, la femme-là, tu parles trop. Comme tu n’as rien à faire là, viens ouvrir la porte, on va prendre ce qu’on veut et tu vas continuer de faire tes palabres.»

Inutile de vous dire que madame s’est agrippée à son époux, vite fait, oubliant que quelques minutes plus tôt, elle faisait la grande gueule !

Juste pour vous faire rire, mais franchement, faire des palabres comme ça, ça ne donne pas une bonne image de vous.

La semaine prochaine, nous vous donnerons des conseils sur la façon dont on pourrait manifester la jalousie en douceur et les attitudes à adopter quand vous vous sentez trompés.

Pour réussir une vie de couple, il faut «avoir cœur», comme on le dit en général.

Savoir se maîtriser, se contenir, supporter certaines situations.

La différence qui existe entre un être humain et une bête, c’est le fait, justement, de ne pas avoir un comportement de sauvage. Même quand par instinct on a envie de se décharger, il faut toujours penser…

C’est pour cela qu’il est souvent bon de parer aux éventualités. Quand on demande à certaines personnes quelle serait leur réaction si elles surprenaient leur partenaire avec quelqu’un d’autre, la majorité prétend qu’elle ne peut pas prévoir, en pareille situation, ce qui pourrait se passer.

Ce n’est pas faux ! Il y a des cas qui dépassent tellement l’entendement qu’on ne peut rien prévoir. Mais il faut tout de même apprendre certaines choses, se former soi-même pour éviter de se faire prendre au piège.

Déjà, il faut se mettre en tête que l’être humain est changeant de nature et que tout peut arriver ! Faire confiance à son homme ou à sa femme, c’est bien, mais on ne sait jamais !

Si vous-même, vous n’arrivez pas à prévoir vos réactions, vos émotions, pourquoi voulez-vous que ce soit le cas pour votre partenaire qui est un humain comme vous et qui peut, par conséquent, avoir des moments de faiblesse ? Ce n’est pas une excuse aux dérives (s’il y en a), mais une simple question de logique.

 

 

A suivre