L’éjaculation précoce ou prématurée (2)

Write on Tuesday, 28 February 2017 Published in Club privé Read 544 times
Rate this item
(0 votes)

«Pourquoi je jouis vite comme ça ?», Voilà une question que bon nombre de mecs se posent intérieurement parce qu’ils n’osent pas aborder le sujet avec leurs proches. C’est un sujet assez tabou, alors nous, on a décidé de le faire et nous sommes sûrs que vous garderez jalousement ce numéro.

Tous les hommes ont eu une éjaculation précoce, au moins une fois, dans leur vie.

En fait, c’est quelque chose de très fréquent qui survient, soit occasionnellement, soit de façon prolongée ou répétitive.

Occasionnellement, il n’y a pas trop de soucis à se faire, mais quand on jouit rapidement tout le temps, il est clair qu’il faille voir un spécialiste pour résoudre ce problème qui est très incommandant. Surtout quand on a affaire à une femme qui tire son maximum de plaisir avec la pénétration sexuelle au point d’aboutir à l’orgasme. Voyons tout cela dans les détails. 

Ejaculateurs précoces occasionnels 

Dans le lot on retrouve les hommes jeunes. Première cible : Les adolescents. Ils viennent de découvrir la sexualité et n’arrivent pas toujours à bien gérer les choses, à se retenir devant l’émotion trop grande véhiculée par les premiers rapports sexuels.

L’inexpérience, dans ce cas, amène bien de jeunes à jouir aussitôt.

Mais, les adolescents ne sont pas seuls dans le cas. Il y a aussi des adultes qui, malheureusement, vivent cette situation inconfortable. En général, ces adultes-là ont démarré leur sexualité un peu sur le tard (certains l’ont découverte à 25 ans ou plus) et font, à l’image des adolescents inexpérimentés, des «gaffes inattendues» de temps en temps.

En somme, plus l’expérience sexuelle est tout neuve et plus on a des chances d’être éjaculateur précoce. En dehors de cela, il y a d’autres facteurs et ceux-ci ne dépendent pas forcément de l’âge ou de l’inexpérience.

On peut être un doyen dans le «ken» (en matière de sexualité) et pisser cadeau, «vite vite» pour rien comme ça !

Mais, il ne faut pas paniquer.

Ça arrive, surtout quand on a une nouvelle conquête, une nouvelle «go» qui intimide un peu. La vérité est bonne à dire, hein, il y a des «pointages» qui déstabilisent. Tu as beau être un dur gars, avec des érections et des éjaculations habituellement normales, mais en face  de cette nouvelle go-là, c’est inexplicable, tu n’arrives plus à fonctionner comme il faut. Cela peut arriver souvent d’ailleurs quand on a affaire à une femme qu’on a cherchée longtemps et qui a enfin dit «Oui». Au moment de passer à l’acte, on se dit qu’on ne doit pas décevoir, qu’on doit se donner à fond et tout, mais, la réalité est parfois tout autre. C’est un peu comme une personne qui a été privée de son plat préféré ou de nourriture depuis des jours. Dès qu’on lui propose cela, ses mains tremblent de gourmandise ou bien elle salive involontairement.

Un changement de lieu peut jouer sur l’érection d’un homme.

Le gars a l’habitude de faire l’amour entre quatre murs et vous lui proposez subitement de le faire en plein air. C’est inhabituel et inévitablement, psychologiquement, physiquement, il est un peu perturbé. Enfin, il est à noter qu’on peut devenir aussi éjaculateur précoce après un une abstinence sexuelle prolongée, un manque de rapports sexuels réguliers. 

Ejaculateurs précoces réguliers 

C’est le cas de ceux qui, pratiquement, à chaque rapport sexuel ou la plupart du temps, jouissent rapido ! Il y en a qui le font avant de pénétrer la partenaire ou d’autres encore qui le font en moins de deux minutes après la pénétration (C’était le sujet de la première partie de ce dossier).

Dans ce cas, l’éjaculation précoce peut être liée à un problème psychique ou organique.

Certaines névroses peuvent déclencher ce dysfonctionnement sexuel. Chez les hommes d’un certain âge, l’éjaculation précoce peut découler  d’une insuffisance hormonale au niveau des testicules, par exemple.

Mais reconnaissons qu’il y a plus de causes psychologiques qu’organiques en matière d’éjaculation prématurée.

 

 

La semaine prochaine, nous verrons ensemble les techniques et conseils pour maîtriser parfaitement une éjaculation précoce.