Rachel lopez, impresario : “Blondy a blessé Serges Kassy”

Write on Tuesday, 14 March 2017 Published in Les News Read 554 times
Rate this item
(0 votes)

Après ‘’C’est vous’’, ‘’Devoir de vérité’’ et ‘’Tous ensemble positifs’’, le nouvel album de Serges Kassy est enfin disponible. Il comprend 12 titres et s’appelle “Loin des miens”. Projecteur sur une œuvre dont on dit beaucoup de bien. 

Il y a quelques semaines, certaines publications dans la presse et sur les réseaux sociaux faisaient écho du fait que le nouvel album de Serges Kassy était censuré à la radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Ce qui avait surpris l’artiste lui-même et son staff. « Serges était étonné d’autant plus que l’album n’est même pas encore disponible en Côte d’Ivoire. On disait que le clip de la chanson ‘’Avenir solidaire’’ qui est très magnifique ne sera pas diffusé sur les antennes de la RTI. Au staff, nous n’avons pas encore déposé formellement la vidéo à la RTI et nous n’avons pas reçu une note de la direction générale de la RTI l’interdisant. Alors , nous considérons que ce sont des bruits de couloir. Serges Kassy ne s’inquiète pas plus que ça. Je sais que l’album de Serges Kassy est attendu en Côte d’Ivoire. L’artiste a ses opinions claires, nettes et précises. Cela fait plus de 20 ans qu’il est comme ça », éclaircit Rachel Lopez, manager de Serges Kassy actuellement à Abidjan. Rachel Lopez est une jeune femme dynamique et musicienne qui connaissait déjà Serges Kassy à Abidjan, mais qui l’a rencontré seulement pendant son exil parisien. «Depuis 2012, je bosse avec Serges Kassy. On a exploré le terrain sur la France. On va organiser des concerts dans la région parisienne, mais également en province. Note objectif était de faire connaitre la musique de Serges Kassy aux Français. Ça commence à prendre. Les adolescents aiment beaucoup son reggae. Il y a aussi toute la communauté ivoirienne en France qui aime écouter la musique de Serges Kassy. Je suis à Abidjan pour préparer la sortie de son nouvel album », dit-elle.

Rachel Lopez est donc à Abidjan pour préparer la sortie du nouvel album de Serges Kassy. Ce sera pour ce mois de mars. L’œuvre de 12 chansons porte la double signature de Freddy Assogba au studio Akwaba à Paris et de Georges Kouakou à Washington. Elle s’appelle Loin des miens.

«Dans ce CD, Serges explique sa situation actuelle. Mais c’est principalement un album conscientisant. Il touche plusieurs sujets dont l’homosexualité où le chanteur dit qu’il faut respecter le choix de tout le monde. Serges parle aussi du regret qu’il a d’être en exil. Une situation qui lui a été imposée », explique Rachel.

Les 12 titres du nouvel album de Sergent sont chantés en français, anglais et langue locale. Dans cette œuvre, Serges Kassy a repris dans une version nouvelle son tube John Bri. En Côte d’Ivoire, il sera disponible dans les Fnac, à Cap Sud, à Cap Nord et à Music Plus. Du côté de l’Europe, l’album est déjà disponible chez Pala Pala Music. On peut aussi le trouver en téléchargement iTubes. Au dire de l’impresario du reggaeman, le chanteur évoque des sujets d’actualité qu’on soit en Côte d’Ivoire ou France. Tout le monde peut se retrouver là-dedans. «Pour être claire avec vous, je dirai que cet album n’est pas politique. Ça, c’est sûr et certain. Maintenant, on peut entendre un morceau et penser que l’artiste fait ceci ou cela. Ce n’est pas le cas. Je sais que tout le monde s’attend à ce que Serges Kassy chante la politique. Mais ce n’est pas ça. De toute évidence, Serges Kassy n’est pas un politique. C’est un homme qui a des principes et des convictions qu’il met en avant. Depuis que je le fréquente, je vois que beaucoup d’Ivoiriens pensent comme Serges Kassy et finalement, c’est lui qui le dit. Il fait seulement la transmission de ce que les gens pensent. Je crois que c’est le rôle de tous les artistes et c’est ce qu’ils doivent faire», indique Rachel.

Après la sortie de l’œuvre, il est prévu des spectacles pour soutenir la promo. En France, il y a notamment deux dates de concerts le 8 avril en province du côté de Lyon et le 22 avril dans une grande salle appelée La boule noire à Paris. Après ces shows, serges Kassy va entamer une tournée française. Comme on le constate, le reggaeman de Port-Bouët est en train de bosser dur pour asseoir sa carrière du côté de l’Hexagone, et partant dans toute l’Europe. Il est en contact avec les artistes ivoiriens en France tels que Tiken Jah Fakoly, Gadji Céli et François Kency. «Mais il y a une personne avec qui il n’a plus de contact. C’est Alpha Blondy. Les deux ont eu un petit problème qui a beaucoup blessé Serges. D’ailleurs, il en parle dans son album. Il y a un titre qui est réservé à Alpha Blondy. Il s’appelle Grand-frère. Serges a tellement d’affection pour son grand-frère, que cet incident l’a blessé et il a eu du mal à s’en remettre. Mais tout est possible. Si un jour, les deux artistes doivent se rencontrer, ça se fera. Alpha a eu des paroles malheureuses sur Serges Kassy. Il y a des vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux et on a tout vu et entendu», soutient Rachel Lopez.

 

 

Par Omar Abdel Kader

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.