Loisirs: Chez Tonton Bouba, c’est vacances tous les jours

Write on Friday, 17 March 2017 Published in Les News Read 512 times
Rate this item
(0 votes)

Difficile de passer devant le site sans le remarquer : l’espace Tonton Bouba est situé sur la route de Bingerville, en suivant la voie adjacente (face au Lycée Jules Verne), à une cinquantaine de mètres. Une fresque montrant Bouba déguisé en Zorro et chevauchant un cheval, orne tout un pan de la clôture.

A l’intérieur, un tapis synthétique vert recouvre le sol, avec différentes aires de jeux pour enfants. L’espace est modifiable en fonction des événements. Car il accueille aussi bien les tout-petits que les grands, pour différentes cérémonies : baptêmes, anniversaires, mariages, spectacles, etc. Au fond de la cour, le bâtiment principal abrite des bureaux, une bibliothèque, des toboggans, une pataugeoire (sur le toit) et d’autres commodités.

L’espace culturel et événementiel de 1.000 mètres carré a été officiellement inauguré le samedi 11 mars dernier. En dépit de la pluie diluvienne qui s’est abattue et qui aurait pu faire craindre pour l’arrivée des personnalités invitées, celles-ci sont néanmoins venues : François Amichia (Ministre des sports et loisirs), les représentants des Maires de Cocody et de Bingerville, Koné Dodo (DG du Palais de la culture), Alain Tailly (DG du CNAC)… Sans oublier les artistes venus apporter leur soutien à Bouba. Qui pour rappeler les services que l’animateur a pu lui rendre. Qui pour évoquer un souvenir et la joie qu’il lui a procuré, à la radio ou à la télévision.

Les Marabouts d’Afrik, TNT, Nash, Monique Séka, Kajeem, Adama Dahico, Espoir 2000, Les Wôlô Clown, Mawa Traoré, Ismaël Isaac, les comédiennes Thérèse Taba, Clé-Clé... Ainsi que d’anciens collègues de Bouba à la RTI, tels que George Aboké, Khunta Mader (les deux animateurs de la cérémonie), Djadji Jack… étaient là. Tout comme Eugène Kacou dont le livre vendu aux enchères pour la cause de l’espace a été acquis par le père des footballeurs Kolo et Yaya Touré. Tout en encourageant Tonton Bouba, le Ministre Amichia souhaite que des initiatives du genre se multiplient dans les autres communes d’Abidjan. «J’emploie 10 personnes ici, mais je n’arrive pas à les payer», a plaidé Bouba. Il a obtenu néanmoins l’accord de principe du Ministre quant au soutien de l’Etat.

C’est en 2004 que le terrain a été acquis par Aboubacar Touré (dit Tonton Bouba). Depuis 2012, l’animateur et promoteur culturel en a fait un espace de loisirs pour le bonheur des tout-petits et des grands, ouvert tous les jours.

 

François Yéo

 

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.