Agalawal : Son retard a failli tout gâcher

Write on Saturday, 18 March 2017 Published in Les News Read 938 times
Rate this item
(0 votes)

«En Europe, c’est l’artiste qui quitte la scène avant que le public ne parte. Mais en Côte d’Ivoire, les spectateurs  quittent la salle pendant que l’artiste continue sa prestation’’. Ces propos sont d’Agalawal. Il les tenus au cours de son dernier sketch au tour de 23h30 minutes pendant que les rideaux se fermaient sur son One-man-show, le 11 mars dernier à la salle Lougah François du Palais de la culture.

Le premier spectacle solo de l’humoriste dans cet édifice n’a pas satisfait tout le public présent au niveau de l’organisation. Si c’est un beau spectacle qui a été offert avec une mise en scène magistrale de Digbeu Cravate. Le couac de la soirée est venu du grand retard accusé par la vedette. «Mon voisin et sa compagne dormaient avant qu’Agalawal ne vienne sur scène. Et lorsqu’il a commencé, le monsieur était pressé que le spectacle finisse pour rentrer. Agalawal a fait un beau show avec des sketchs qui traitent des sujets d’actualité par des belles mises en scène mais le retard a tué tout ce gros travail. Les artistes qui ont animé la première partie ont été plus ovationnés que lui. Parce qu’à son tour, les gens avaient du mal à applaudir à cause de la fatigue de plusieurs heures d’attente. Même sa voix était électrique au départ et plus tard, elle a baissé de vivacité. Certainement qu’il a manqué de repos aussi», confie le mécène Nestor Terry alias Delpiero à la fin du spectacle.

Pour un show prévu pour 19 heures, c’est après 21 heures qu’Agalawal fait son entrée sur la scène avec le titre ‘’Sogoman Sandji’’ de l’artiste Grand Père dans son ‘’ambassade’’ de 1500 places déjà comble. Un exploit dont l’humoriste se réjouit.

«Je suis ému par la mobilisation. Il y a longtemps que je négligeais ma cote de popularité, mais j’ai compris avec ce show que je suis aimé par le public ivoirien », lance-t-il. Mais quelles sont les raisons qui ont retardé sa montée sur la scène ?, «Le spectacle était prévu pour débuter à 20 heures. Mais je ne pouvais pas commencer en l’absence des certaines autorités et personnalités politiques qui m’ont annoncé leur présence», répond l’ambassadeur des humoristes. Avant d’ajouter : «Je présente toutes mes excuses. Et je demande pardon au public qui a attendu pendant des heures pour voir ma prestation. Je demande pardon aussi à tous ceux à qui l’accès de la salle a été refusé avec leurs boissons de rafraîchissement. Cette organisation était une autoproduction. Je pense que la prochaine fois, on fera tout le mieux pour satisfaire les spectateurs». Les humoristes Joël, Magnific, Enk 2k, Adama Dahico et Decothey ont également apporté leur soutien pour la réussite du spectacle ‘’Rendez-vous à l’ambassade’’ d’Agalawal.

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. 

Par Charly Légende