Eloi Sessou : Voici ses filles de rêve

Write on Monday, 13 February 2017 Published in Mode Read 568 times
Rate this item
(0 votes)

La collection 2017 d’Eloi Sessou est prête. Ce sont des tenues soyeuses et joyeuses qui prennent racine en Afrique du Sud, par un ornement de perles typiques à cette région. Le créateur l’a baptisée Dream Girls, pour «rendre hommage à toutes les femmes, qui depuis le démarrage de ma carrière, m’encouragent dans tout ce que je fais». Gros Plan.

 Waouh ! La nouvelle collection d’Eloi Sessou est un véritable régal. Le couturier en a présenté un aperçu le jeudi 26 janvier dernier à l’hôtel Novotel d’Abidjan Plateau au lancement de Miss Côte d’Ivoire 2017. Tous les invités ont été sublimés par le réalisme et la beauté des vêtements d’Eloi. Pour réussir son coup, le styliste a réuni beaucoup d’ingrédients autour de son projet. Baptisée Dream Girls (filles de rêve), la collection est montée à partir de matières qui viennent de partout, comme les textiles africains et occidentaux. Mais sa particularité, c’est que l’étoffe de base est savamment surmontée d’un ‘’perlage’’ fait avec de la bijouterie sud-africaine. Cette bijouterie, une sorte de pierreries, n’est pas unicolore. Elle est réalisée à partir d’un joli cocktail de plusieurs couleurs qui s’apaisent. Même si à la base, ces couleurs ne vont pas ensemble, rassemblées par l’œil expert d’Eloi Sessou, cela donne quelque chose de très beau. Finalement, c’est un ramassi de tout ce qui peut sublimer la femme que le couturier met en exergue dans cette collection-là. «Dream Girls rend hommage à la femme en général, mais à la femme africaine en particulier. L’Afrique du Sud représente mieux pour moi ce côté regroupement-là. C’est une nation arc-en-ciel où il y a les Noirs, les Blancs et les métisses. C’est ce qui explique la prédominance de l’Afrique du Sud dans cette collection», explique Eloi Sessou. La collection se compose de tenues de ville, de soirée et de cocktail. Son auteur a fait sa première sortie sur les chansons de Brenda Fassie, interprétées par Elodie Amondji, Star Karaoké 2014 et Laura Maryse, une chanteuse chrétienne. «Ces chanteuses ont des voix incroyables. Elles ont un timbre vocal et une technique de chant qui épousent l’idée de cette collection-là. Comme j’aime beaucoup la musique, j’ai voulu transmettre ce que j’ai au fond de moi dans mes vêtements», dit-il.

 

Par Omar Abdel Kader

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.