Sanga Wili 2 : C’était Chic et Glam

Write on Monday, 27 February 2017 Published in Mode Read 144 times
Rate this item
(0 votes)

Il y avait du beau, du glamour et du chic à la 2ème édition du grand défilé de mode panafricain, Sanga Wili. Un rendez-vous annuel de la haute couture de plus en plus couru dans l’univers de la mode made in Côte d’Ivoire. Dans une ambiance colorée et féerique,  les créateurs de mode ont  fait montre de leur savoir-faire, à la soirée du 17 février.

Qui a tenu toutes ses promesses. Le hall de l’Institut Français, bondé comme jamais, a servi de cadre à ce prestigieux défilé, inspiré par le jeune et talentueux créateur de mode, Moses By Style. Expression tirée du Malinké, Sanga Wili désigne la mode. La mode ici consiste à présenter les défilés et les œuvres des couturiers émergents. Tant au plan national qu’international, à travers ce concept innovant «Descendre la mode dans la rue». Un moment et un cadre de rencontre privilégié entre stylistes, top model, agence de mode et grand public. Vendredi dernier, les créateurs de mode émergents étaient tous là ou presque : Moses by Style (himself), KK Fashion, Ousman Sall, Isabelle Comdo, Aroun Coulibaly, Ella Offata…

La styliste congolaise Isabelle Comdo avec sa collection Isabeauty one, Le créateur venu du Sénégal Ousmane Sall et sa collection dite Africa, la collection Déclinaison d’Ella Offata, mais aussi KK Fashion venue avec sa remarquable collection Ivoire, ont séduit le parterre d’invités à travers la qualité de leurs œuvres présentées par les mannequins.  La cerise sur le gâteau viendra du prodige Moses By Style. Le créateur émergent a confirmé tout le bien qu’on dit de lui, avec sa formidable trouvaille, baptisée «Roots acte 2». Une collection façonnée à base de sac de cacao qui, à l’occasion, a fait des émules dans l’assistance. Ce fut au total une belle cérémonie qui a enregistré la présence d’une bonne brochette de personnalités Du monde de la culture et de la mode. Au nombre desquelles, le ministre Danielle Boni Claverie, miss Zahui,le directeur de l’institut français Zié Coulibaly, Gilles Touré, Georges Momboye…

Par Inzah. D.

 

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.