DESSOUS: Prendre soin de sa lingerie

Write on samedi, 01 juillet 2017 Published in Beauté Read 1473 times
Rate this item
(0 votes)

La lingerie féminine, on le sait est faite de matières fragiles, délicates qui demandent des soins particuliers, au risque de se retrouver avec des dessous achetés chers mais en piteux état au bout de quelques mois.

Comment en prendre soin, les laver, les faire sécher, les ranger ? Nous vous livrons tous nos petits secrets en la matière.

La lessive des dessous 

Nous vous recommandons de les laver à la main pour un peu plus de douceur. Evitez de trop frotter et prenez la bonne habitude de laver vos dessous à l’envers. 

Vous pouvez laisser tremper 5 mn dans l’eau, pas plus, si votre soutien-gorge ou votre slip a pris quelques taches difficiles à retirer. 

 30 °C, est la température idéale pour laver votre lingerie. Ni trop froid ni trop chaud ! 

Si vous avez de la lingerie blanche, évitez de la tremper dans de l’eau de javel qui a un effet jaunissant. 

Préférez une lessive spécialement adaptée au linge blanc (en vente dans les grandes surfaces) et surtout, lavez le blanc à part (ne pas mélanger avec les autres couleurs, même si c’est du rose ou du beige). Il existe aussi des lessives « pour tissu délicats » (voir en grande surface). 

Prenez aussi le soin de fermer vos soutien-gorge avant de les laver, ça évitera qu'ils ne s'étirent et perdent leurs formes au lavage. 

Utilisez de la lessive liquide pour les matières délicates, surtout pour la dentelle. Mais en général, le savon de Marseille convient à tout type de lingerie. 

Rincer la systématiquement une fois à l’eau tiède, puis une fois à l’eau froide sans qu'aucun résidu ne reste sur les fibres. 

Ne tordez pas vos sous-vêtements lors de l’essorage, il faut les presser délicatement sinon ils risquent de perdre leur élasticité. 

Et pour le séchage, faites-le à l’air libre, de préférence et évitez la machine (pour un séchage à sec) qui pourrait casser les fibres du tissu de votre « soutien » ou slip. 

Vous avez aussi la possibilité de sécher à plat ou sur une serviette de bain qui va absorber l’eau. 

La lingerie faite de matières très légères peut être étendue sur une corde sans risque de s’abîmer. 

Si vous avez des difficultés à nouer un seul foulard en pagne pour qu’il soit bien étoffé sur la tête, voilà une petite astuce. Découpez le pagne en quatre ou en cinq. Puis attachez au fur et à mesure les différents morceaux sur la tête, comme vous voulez ! Vous constaterez que vous obtiendrez à la fin une jolie coiffe avec de nombreuses fantaisies. 

Pliez en deux le foulard dans sa longueur. Placez-le sur votre tête. Faites un nœud simple sur le côté, droit ou gauche (à vous de choisir) avec les deux pans du foulard.

S’il est long, faites un tour sur le devant de la tête avant de revenir vers l’arrière et de glisser les extrémités à l’intérieur du foulard pour un résultat soigné. Vous avez la possibilité de faire rentrer une seule extrémité et laisser l’autre pendre au gré de votre fantaisie. 

Rangement des dessous

Ils doivent avoir leur compartiment. Que ce soit dans un tiroir, un sac, un placard...ne les mélangez pas aux autres tenues vestimentaires.

Nous vous recommandons d’emboiter les soutien-gorge, les uns dans les autres, surtout s’ils sont à coque ou rembourrés. Cela leur permettra de ne pas être déformer et de continuer à bien tenir vos seins par leur bonne tenue.

Mettez-les dans un coin, à l’abri de la chaleur et surtout de l’humidité.

Evitez au maximum le repassage de votre lingerie.

Dernière chose, évitez de les ranger dans un tiroir ou un placard s’ils sont encore humides.

Pour mieux conserver votre lingerie, veillez à ce qu’elle soit bien sèche après lavage. 

 

Les cas particuliers

Certains types de lingerie peuvent être des cas particuliers. En plus des soins que nous vous avons donnés un peu plus haut, nous vous recommandons aussi un peu plus d’attention :

 Pour la lingerie de nuit en satin, ajoutez à l’eau de lavage ou de rinçage un adoucissant afin de conserver la douceur de la matière. Faites-en de même pour les dessous en laine.

 

Pour celle en soie, évitez de la place sur une corde à linge en pliant en deux. Etalez-la bien, de tout son long avec deux pinces qui la retiennent sur la corde.