DJAKA 2018 : LE LÔH-DJIBOUA SE PRÉPARE

Write on mardi, 13 mars 2018 Published in Les News Read 582 times
Rate this item
(1 Vote)

Depuis près de sept éditions, le Djaka Festival fait le bonheur des populations du département du Lôh-Djiboua. C’est un événement qui célèbre l'art et la culture du peuple Dida-Godié. ‘’Le Baron’’ de Yopougon-Selmer s’est vu exigu le samedi 3 mars dernier pour le lancement de l'édition 2018 dont le thème cette année est : Aleblôh (qui signifie cohésion, en langue Dida).

Au cours de ce lancement, l'un des volets du Djaka 2018, intitulé le ''Djaka touristic'',  a été présenté aux invités présents. Plusieurs artistes venus de la région du Lôh-Djiboua, du Gboklè et des grands ponts se sont livrés à des prestations qui donnent déjà le ton des festivités qui démarrent en aôut prochain à Divo. Un véritable spectacle qui n'a laissé personne indifférent. Selon Antsine Grawa, secrétaire général du festival, le Djaka est une fête qui se décline en trois étapes à savoir le lancement régional, la partie touristique et le volet culturel qui est le clou du festival.  ‘’Cet événement réunit toutes les couches sociales des régions du Lôh-Djiboua, du Gboklè et des grands ponts. Mieux, c’est une véritable communion entre les populations d'ici et d'ailleurs. Des chants, des danses, des contes, des jeux et d'autres prestations de spécialité maison sont entre autres les surprises qui attendent les invités du Djaka festival Aleblôh 2018’’, dit-il.

Par ailleurs, la cérémonie du volet touristique se tiendra du 4 au 6 août prochain à Zikisso. Quant à la foire commerciale, elle se tiendra à Divo à la même période. ‘’Nous demandons à toute la population de Lakota , Zikisso, Divo, Hiré, Guitry, Yokoboué, Grand-Lahou, Fresco, Sassandra et de Guéyo de venir célébrer le Djaka qui est leur festival . Je leur demande de venir pour qu'ensemble, nous puissions valoriser notre culture. Cette culture-là qui est pour nous, l'identité première’’, lance le secrétaire général du Djaka.

Le Directeur départemental du tourisme de la région de Lôh-Djiboua, Mohamed Doumbia, présent au cours de la cérémonie de lancement de la 8ème édition du Djaka Festival, a rassuré les invités au niveau du volet tourisme dans la commune de Zikisso. ‘’Le festival va permettre aux populations de Zikisso de faire rentrer de l'argent dans leurs caisses. Ces populations doivent donc mettre en valeur leurs richesses culturelles et culinaires’’, a-t-il dit.

 

Par Patrick Bouyé

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.