MUTUELLE DES AGENTS DE MARCORY : LE NOUVEAU PRESIDENT INVESTI

Write on dimanche, 27 mai 2018 Published in Les News Read 295 times
Rate this item
(0 votes)

Il y avait fête à la salle de mariage du foyer des jeunes de Marcory. Et pour cause, il s’y tenait la cérémonie d’investiture du nouveau président de la Mutuelle des Agents de la mairie. Ils sont venus massivement, les mutualistes, pour célébrer dans la ferveur et la joie leur nouveau leader, Yves Aké Loba. Qui embrasse un nouveau mandat de 4 ans.

Ouvrant la série des allocutions, le PCO de la cérémonie, Charlemagne Zouzou s’est réjoui de la tenue de cette cérémonie « Notre joie est grande d’autant plus que nous avons la chance de nous retrouver avec tous nos patrons ce jour. Merci à vous M. Le Maire pour votre soutien indéfectible aux agents de la mairie. Par votre présence, vous montrez que vous êtes l’homme de la situation ». A sa suite, le Président de la mutuelle, Yves Aké Loba, s’est exprimé en ces termes : « Je veux d’abord exprimer ma gratitude à l’endroit du parrain de la cérémonie. Chers mutualistes, vous avez opté pour la continuité dans la stabilité. Les agents ont besoin aujourd’hui d’une mutuelle forte. J’en appelle au soutien de tous. Aujourd’hui nous sommes propriétaires de plusieurs lots sur la route Abidjan-Bassam. M. le maire, notre joie est encore plus grande avec l’obtention des ACD. Cependant,  il y a nécessité d’une opération d’acquisition de nouveaux terrains. Nous l’avons promis à nos mutualistes. Grâce à vous, cher parrain, ce rêve sera pour nous, une réalité ». Prenant la parole à son tour, le parrain, le maire Aby Raoul, est demeuré en phase avec ses agents « Les salariés sont la première richesse d’une entreprise. Nous allons faire ce qui est de notre possible pour vous soutenir. Je vais plaider avec mes tripes auprès de mes collaborateurs afin que vous soyez satisfaits. En retour est-ce que je peux compter sur vous. Alors si je peux compter sur vous, vous pouvez aussi compter sur moi. Nos rêves d’aujourd’hui doivent être vos réalisations de demain », a conclu le parrain. Qui, pour la circonstance, a remis la somme de un million de francs aux mutualistes.