ART : CAP SUD ART CELEBRE ‘’COMBES, UNE VIE AU SERVICE DE L’AFRIQUE’’

Write on samedi, 09 juin 2018 Published in Les News Read 186 times
Rate this item
(0 votes)

Les amateurs d’art et en particulier de sculpture ont investi une fois de plus le 1er étage de l’hypermarché Cap Sud à Marcory, le jeudi 7 juin dernier, pour participer à la 9ème édition de Cap Sud Art. C’est une exposition qui rend hommage aux œuvres du maître français Charles Alphonse Combes. Et c’est plus naturellement que l’expo est dénommée ‘’Combes, une vie au service de l’Afrique’’.

Médecin de formation, Charles Alphonse Combes (1891-1968), devient grand passionné de la peinture et de la sculpture. Il suit ensuite des cours de dessin, modelage et de peinture. Quelques années plus tard, il dépose ses valises en Côte d’Ivoire et s’installe définitivement à Bingerville en 1931. C’est dans l’ancienne deuxième capitale de la Côte d’Ivoire que ce passionné de l’art crée un atelier privé, aujourd’hui Centre Technique des Arts Appliqués (CTAA). Qui abrité également le Musée Combes de Bingerville.

En exposant du 7 juin au 21 juillet à la galerie Cap Sud Art 45 œuvres sculptées représentants le buste de la beauté masculine en pays Bété, la coiffe et la parure d’une femme Dioula, la légende de la Reine Abla Pokou, un élément de la dot pour le mariage en pays Gouro, la coiffure d’une femme en pays Sénoufo, etc., c’est un coup de cœur de Carole Terez (ex-directrice de SCI Business Center), initiatrice des expositions Cap Sud Art. Et par la même occasion, il s’agit d’honorer le 50ème anniversaire de la mort de l’artiste Charles Alphonse Combes. ‘’Le vernissage de ce soir est l’accomplissement d’un coup de cœur en 1993, l’année de mon arrivée en Côte d’Ivoire, lorsque j’ai découvert le musée Combes. Depuis, j’ai rêvé de voir exposer dans notre belle galerie les fabuleux bustes de l’artiste Charles Alphonse Combes. A travers ces œuvres, l’artiste n’est pas mort et remet en lumière le musée de Bingerville’’, dit-elle.

Par ailleurs, cette exposition est le fruit d’une collaboration entre Cap Sud Art et le Musée Combes de Bingerville. Qui débouchera dans les prochains mois sur la réfection partielle du Musée Combes. Séance tenante, un chèque de près de 1.500.000 Francs CFA a été remis à la direction du Musée pour les premiers travaux de remise en état de la vieille bâtisse qui servait de résidence privée à Charles Alphonse Combes. Une reconnaissance saluée par Ali Djaniklo, directeur du Musée Combes de Bingerville. ‘’Je remercie sincèrement l’initiatrice de cette exposition en hommage à Charles Alphonse Combes. Sans oublier le Ministre de la Culture Maurice Kouakou Bandaman qui a autorisé et encouragé la participation du Musée Combes et le CTAA de Bingerville à cette cérémonie. L’initiative d’une telle portée artistique va contribuer à la diffusion des richesses culturelles de la Côte d’Ivoire voire africaine’’, souligne-t-il.

Patrick Bouyé

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.