CONCOURS KPETE 2018 : UNE COMPETITION POUR VALORISER LA MUSIQUE TRADITIONNELLE

Write on dimanche, 19 août 2018 Published in Les News Read 224 times
Rate this item
(0 votes)

Le Kpété est un instrument de musique du centre-ouest de la Côte d’Ivoire. Et c’est cet instrument qui donne son nom à un concours de chant et de musique pour relever le niveau de la pratique de la musique traditionnelle.

La compétition qui vient de démarrer sert aussi à faire la promotion de la culture ivoirienne ou précisément de la région. Elle se déroule du 11 août au 15 septembre 2018 à la Salle des Fêtes d’Issia. Après les phases de présélections, les 20 candidats retenus sont répartis dans 4 poules de 5 qui participent aux phases éliminatoires. Les 3 premiers de chaque groupe s’affronteront en demi-finales.  Après ces étapes, 6 candidats se croiseront à la finale à l’issue de laquelle les 2 premiers seront récompensés. Chacun bénéficiera d’un enregistrement d’un album complet, de la production d’un clip vidéo et d’une promotion d’une année de l’œuvre.

Pour arriver à ce stade, les candidats interprètent en live une chanson imposée. C’est le titre ‘’Digbeu Wraziguehi’’ de Zankoya. Les concurrents sont accompagnés d’un orchestre qui a répété le morceau imposé et les chansons au choix. Les compétiteurs proposent aussi un titre sur le thème de cette édition. Un candidat peut venir sur la scène avec son choriste, son tromboniste, son danseur… Cette année, le Kpété s’intéresse à la musique du centre-ouest de la Côte d’Ivoire.

La grande finale du concours de chants et musique se déroulera le 15 septembre prochain dans la Salle des Fêtes de la mairie d’Issia. L’entrée est gratuite. Pour rendre l’évènement plus festif, les artistes Luckson Padaud, Pablo de Gokra et Nahounou Paulin assureront le show à cette ultime phase de Kpété 2018. La compétition musicale des vacances à Issia est organisée par  les structures AB Prod Music d’Alex Bouazo et  MG Production de Michel Gnakpa.

L’objectif recherché en initiant le Kpété est de valoriser et promouvoir la culture de la région, former une nouvelle génération de façon professionnelle,  permettre aux jeunes de mettre à la lumière leur acquis culturel à travers leur recherche et faire découvrir les valeurs culturelles du centre-ouest au monde entier.