JUSTIN STANISLAS 50 ANS : ILS VONT CELEBRER LE DOYEN

Write on mercredi, 05 décembre 2018 Published in Les News Read 197 times
Rate this item
(0 votes)

Gnizako Gogoua Éric (Bény Bézy), Adé Lyz, Reine Pélagie, Téza Thobias, Olivès Guédé…  bref, presque tous les artistes de la diaspora arrivés après le génération de Justin Stanislas étaient présents à ce cocktail de presse le dimanche 2 décembre au Café Cacao d’Aubervilliers. C’était en marge de son jubilé de diamant qui aura lieu le 14 décembre prochain. Comme pour passer le témoin à la jeune génération, Savan’ Alla, Bloco, Akéraïm, Dékiss, Fabriss Atitoh étaient également présents à cette cérémonie pour apporter leur soutien au doyen. Mais aussi pour bénéficier de ses conseils et de ses bénédictions. Ce fut le cas après la séance des questions des journalistes. Justin Stanislas a pris la parole, juste après la prestation de Fabriss Atitoh, pour dire : «Cette jeune femme mérite encouragement, car depuis le décès de mon frère Ernesto Djédjé, le Zigliblty est entrain de mourir. Et là, elle danse et chante bien le Zigblity. Je sais que Djédjé doit sourire » a-t-il déclaré avant de lancer : «Tu as ma bénédiction. Reste dans cette dynamique !»

 

Le cocktail de presse a débuté par un très beau résumé de la carrière de Justin présenté par Hyova La Slameuse, coordinatrice générale de cette cérémonie. On y a découvert que Justin Stanislas a été un pensionnaire de l’Ecole Militaire Préparatoire et Technique de Bingerville (EMPT) dans la même promotion que l’ex chef d’état Major, le Général Soumaïla Bakayoko avant de rejoindre le Lycée Technique d’Abidjan, puis l’Europe où la musique a pris le dessus. Depuis, il a produit plus d’une cinquantaine d’albums et de 45 tours. On se souvient des titres célèbres que sont ‘’Gnian Yohou’’, ‘’Yéyé yéyé’’, ‘’Hommage à Ernesto Djédjé’’ et bien d’autres hits. La séance de questions-réponses s’est focalisée sur le contenu de la fête du 14 décembre à l’Espace Noisy : C’est une fête ou certains artistes viendront interpréter le répertoire de Justin Stanislas. Evidemment, Justin Stanislas chantera, mais les artistes de la diaspora vont célébrer leur «Doyen» avant qu’il ne souffle les 50 bougies.

STANYVO PRODUCTION de la Marianne de Clignancourt (épouse de Justin Stanislas), productrice de l’événement, vous donne donc rendez-vous le 14 décembre 2018 à L’espace Noisy de Noisy le Sec.

 

Carino de DIMI à paris

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.