LES DJIGBÔS: Une affaire de grossesse non désirée

Write on mardi, 26 septembre 2017 Published in Les News Read 506 times
Rate this item
(0 votes)

Après leur album ‘’Ras-le-bol’’ en 2002, le public ivoirien n’a plus revu le groupe Zouglou Les Djigbôs. Aujourd’hui réduit à trois, les créateurs de la danse Kpaklô sont de retour avec un nouvel opus de 10 titres baptisé ‘’Courage’’. 

Les virées nocturnes des jeunes filles débouchent parfois sur des situations qui laissent un goût amer. Certaines contractent des grossesses dont les auteurs refusent la paternité. Prétextant qu’ils ne sont pas les seuls à avoir eu des rapports sexuels avec elles. Alors, ces jeunes filles ne savent plus à quels saints se vouer. Face à ces grossesses non désirées, il y en a qui tentent d’abandonner les bébés à l’accouchement. Cette situation est mise en exergue dans la nouvelle chanson ‘’Gazoil perturbé’’ qui figure sur le nouvel album du groupe zouglou Les Djigbôs. A travers ce titre, la formation donne des conseils aux femmes. Les chanteurs Wily Djon, Billy Sassio et Lemy Gonty leur demandent de faire très attention lors des sorties nocturnes. Parce que ça a parfois de graves conséquences. ‘’Les gasoils, c’est lorsque des jeunes filles sortent la nuit pour aller en boite ou dans les maquis. Surtout les jeunes filles qui ne savent pas ce qu’elles cherchent dans la vie. Du coup, elles prennent des grossesses non désirées. Et leurs gazoils sont totalement perturbés par ces grossesses non désirées’’, expliquent-ils. 

Dans une autre chanson ‘’Affairage’’, les membres du groupe dénoncent le mauvais comportement de certaines femmes dans les couples. Pour le groupe, les femmes attendent toujours quelque chose de l’homme. Elles ne veulent pas se battre dans la vie. Selon eux, la plupart des femmes aiment la facilité. Ils leur demandent de se ressaisir. Car une femme ne doit pas toujours tendre la main à un homme. Parce que la femme peut avoir une activité, si petite soit elle et elle peut s’en sortir. 

Sur leur nouvel album de 10 titres baptisé ‘’Courage’’, Les Djigbôs  ne tirent pas seulement sur les jeunes filles et les femmes. Ils appellent aussi à la persévérance et au combat de tous dans la société. Ils s’adressent surtout aux orphelins. Par exemple, à travers le titre éponyme de l’œuvre ‘’Courage’’ la formation fait passer un message fort. ‘’On s’adresse à toutes les personnes qui sont découragées, qui ont perdu espoir. On leur demande de ne pas baisser les bras. On les exhorte à s’armer de courage pour continuer la lutte. Car lorsque vous êtes orphelins, vous êtes déboussolés, découragés. Vous ne croyez plus en la vie. Parce que des gens vous maltraitent. Si vous n’avez pas la foi et le courage, vous ne pouvez pas aller de l’avant’’, disent-ils. 

Les Djigbôs parlent également du SIDA, des policiers, de la situation socio-politique de la Côte d’Ivoire, de la réconciliation et des problèmes de l’Afrique en général. Mais après toutes ces situations, il faut danser. Les Digbôs appellent les gens à la joie, à l’ambiance à travers le titre ‘’Zouguélé’’. C’est en même temps le nom de la nouvelle danse qu’ils ont créée. C’est la suite de leur danse Kpaklô inventée il y a plus de 20 ans. 

Cela fait longtemps que les mélomanes attendent le groupe après leur album sorti en 2002. Mais, entre temps, ses membres s’étaient un peu dispersés. Billy Sassio parti en Afrique du Sud, Gustave Bado en France, les deux autres, Lemy Gonty et Willy Djon, restés au pays ont commencé à bosser en entreprise. Du coup, il était difficile pour eux de se retrouver. Mais, 15 années de silence, c’en était trop! Cette année, les garçons ont décidé de se remettre ensemble pour le plaisir des zouglouphiles. Et tous les mélomanes qui attendaient depuis seront servis à la fin du mois de septembre avec le nouveau tube des Djigbôs. Les trois membres du groupe Billy Sassio, Lemy Gonty et Willy Djon ont travaillé dur pour offrir du bon Zouglou au public. Leur nouvelle production est arrangée conjointement par Kakou Honoré et le jeune Sniper.  

Le groupe est entrain de tourner les clips des chansons ‘’Réalité’’, ‘’Policiers’’ et ‘’Zouguélé’’. L’album ‘’Courage’’ sera présenté officiellement au public à la fin du mois de septembre. En l’absence du quatrième membre de la formation, Gustave Bado, indisponible pour le moment, à Paris, pour raison de santé.

 

Par Patrick Bouyé

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.