SCANDALE / MISS UNIVERSITY 2017 AU NIGERIA : Miss Esther Uha fait parler d’elle à Lagos

Write on mercredi, 29 novembre 2017 Published in Les News Read 822 times
Rate this item
(0 votes)

C’est en ce mois de décembre que se tiendra la finale du concours Miss University Africa, à Lagos, au Nigeria. Depuis le 19 novembre dernier, les représentantes des pays participants et leurs délégations sont dans la capitale économique nigériane. Mais il y a une candidate qui intrigue. C’est Esther Uha, candidate malheureuse à Miss Côte d’Ivoire 2014.

Elle est pratiquement seule et n’est accompagnée d’aucun comité. Celle qui dit représenter la Côte d’Ivoire est au centre d’une vive polémique. La présence d’Esther Uha, Miss Gôh 2014, à ce rendez-vous fait l’objet de tous les regards. D’abord des organisateurs de Miss University Africa 2017. Puis des internautes qui en ont fait leurs choux gras. ‘A quel titre une candidate perdante à Miss Côte d’Ivoire peut représenter son pays à un concours continental ?’’, s’interrogent-ils. Le comité Miss University Côte d’Ivoire ne comprend pas comment Esther Uha s’est retrouvée au Nigeria. ‘’Nous avons fini le concours Miss University Côte d’Ivoire 2017 où Merlène Koffi  a été élue. Après son élection,  elle a été reçue par les autorités ivoiriennes, à savoir le ministre des ressources halieutiques, parrain de l’édition 2017. Nous nous apprêtons pour le Cambodge où a lieu Miss University Monde 2017. C’est en plein préparatifs de ce voyage qu’on nous informe qu’une Ivoirienne est au Nigeria pour participer à Miss University Africa. Nous n’y avons pas envoyé de candidate’’, déclare, surprise, Christelle Elepo, présidente du Comité Miss University Côte d’Ivoire. Au Cambodge, les couleurs ivoiriennes seront défendues par Sylvia Tatou, Miss University Côte d’Ivoire 2016. 

Lancé en 2010 au Nigeria, Miss University Africa est un concours dédié à la promotion et à la célébration de la beauté des étudiantes africaines. En Côte d’Ivoire, le  Comité Miss University existe depuis 2016. Il a déjà organisé deux éditions du concours. Quant à Esther Uha, elle est la fille de Yasmine Aka, cette dame qui avait accusé Victor Yapobi d’avoir abusé d’elle. Esther Uha a été élue Miss Région du Gôh en 2014.