LANCEMENT D’UN FONDS AFRICAIN POUR LA CULTURE : Une belle initiative pour les artistes africains

Write on dimanche, 03 décembre 2017 Published in Les News Read 254 times
Rate this item
(0 votes)

Les amateurs de l’art ont effectué nombreux le déplacement le mardi 28 novembre dernier à La Rotonde des arts contemporains de la galerie Nour Al Hayat au Plateau. Cette maison dédiée à l’art a abrité la cérémonie de lancement du Fonds africain pour la culture doublée du vernissage d’une exposition d’œuvres d’artistes visuels africains et français.

Ce double événement s’est tenu en prélude à la réunion du Comité de pilotage et de la Conférence biennale du Réseau panafricain Arterial network, initiateur de ce projet et dont le secrétariat continental est installé depuis février 2017 au siège du Marché des arts du spectacle africain (MASA) à Abidjan.

Avant même le début vernissage, les initiateurs ont organisé une conférence de presse pour expliquer aux journalistes les objectifs de ce fonds. ‘’Il s’adresse à tous les aspects du secteur créatif dans toute sa diversité, encourageant l’entrepreneuriat culturel et la création avec une attention particulière aux jeunes et aux femmes’’, a indiqué le malien Mamou Daffé, président du Conseil d’administration.

Par ailleurs, la constitution de ce fonds est rendue possible grâce à l’implication et aux dons d’œuvres d’art par des artistes africains et internationaux de renommée mondiale dont la vente des œuvres, lors de différentes expositions, va alimenter le Fonds pour le développement de ses activités de soutien aux jeunes créateurs.

Le lancement des premiers appels à projets aux futurs requérants est prévu pour le premier trimestre 2018 après la finalisation des organes de gestion, de communication et d’attribution des bourses. Abdoulaye Konaté, le représentant des Ambassadeurs du Fonds Arterial, se félicite de cette belle initiative. ‘’C’est la toute première fois que les artistes se mettent ensemble pour définir une ligne d’autonomisation pour professionnaliser le secteur culturel avec le soutien de mécènes africains en vue de se constituer en une force de frappe et d’influence politique’’, souligne-t-il.

De plus, sous la direction du Pr Yacouba Konaté, directeur général du MASA et directeur de la Rotonde des Arts, l’exposition d’Abidjan comprend des œuvres des artistes peintres comme Mathilde Moreau, Salif Diabaté (Côte d’Ivoire), Soly Cissé (Sénégal), Amadou Sanogo, Abdoulaye Konaté, Amahiguéré Dolo (Mali), Ludovic Fadairo (Bénin), George Camille (Seychelles), Siriki Ky (Burkina Faso), Houda Ghorbel, Wadi Mhiri (Tunisie), Daphné Bitchatch, Dany Leriche & Jean-Michel Fickinger (France) et Nu Barreto (Guinée Bissau).

 

Patrick Bouyé 

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.