Written by Written on: vendredi, 21 décembre 2018 Published in Les News Read 279 times
Rate this item
(0 votes)

Chacun à lui seul constitue une grande affiche. Et quand un promoteur met ensemble Salif Kéïta et Amy Koïta sur le même podium, c’est incontestablement un cadeau magnifique qu’il veut faire au public. Mais comme on dit à Abidjan, beaucoup de viande ne gâte pas une sauce. C’est sans doute ce que cache Canta Productions en offrant aux Ivoiriens un grand cadeau musical de fin d’année. La légende Salif Kéïta et la grande cantatrice Amy Koïta arrivent à Abidjan pour deux spectacles inédits. Comme au temps de l’empire manding avec le roi et sa griotte, Massa Kéïta et sa Djeli Koïta investiront le palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire le 29 décembre pour un concert VVIP à 20 heures. Puis le 31 décembre au palais de culture pour un show grand public à partir de 15 heures.

Derrière la bonne année musicale qu’offre l’organisation au public et aux fans de ces deux icônes de la scène africaine, Canta Productions veut plutôt célébrer Salif Kéïta et Amy Koïta à travers ces deux dates. Car ces stars ont porté très haut la musique de l’Afrique à l’échelle mondiale. Depuis de longues années, elles procurent de la joie à leurs fans respectifs tout en valorisant le continent noir à travers le monde. De temps en temps, ils méritent qu’on leur soit reconnaissant. C’est donc à deux concerts d’hommage en leur honneur que Salif Kéïta et Amy Koïta ont été conviés. L’écrin du palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire et le prestige du palais de la culture ont été choisis pour dire Merci aux illustres hôtes. C’est à juste titre que ces deux spectacles sont intitulés ‘’Concert de célébration’’.

Written by Written on: jeudi, 20 décembre 2018 Published in Les News Read 376 times
Rate this item
(0 votes)

Jeudi 13 décembre 2018. Le nouveau single de l’artiste zouglou Mister Johnny est sur le marché. Il s’intitule « Libérez le vieux », en parlant de l’ex-Président Laurent Gbagbo incarcéré à La Haye. Le lendemain vendredi 14 décembre 2018 dans l’après-midi, une grosse rumeur envahit la ville, disant que l’ancien président jugé à La Haye a été libéré. C’est l’euphorie chez ses partisans ici et ailleurs. En fait, les juges n’ont pas encore pris la décision définitive de sa libération.

Mais si cela avait été le cas, Mister Johnny aurait réalisé une vraie prophétie avec son single à 48h près. Car sa volonté aurait été exaucée. « Je veux qu’on libère Gbagbo, pour que le Président Alassane se libère et que tous les Ivoiriens soient libérés aussi », explique Mister Johnny qui espère ardemment que son message sera entendu à travers sa nouvelle œuvre.    

Written by Written on: jeudi, 20 décembre 2018 Published in Les News Read 109 times
Rate this item
(0 votes)

A côté des nombreux livres d’histoire qui relatent la vie de Yenenga, Marie-José Hourantier propose un récit actuel et plus accessible de la princesse des Mossè (Mossi). Intitulé ‘’La Merveille Yenenga, L’Eternelle Rebelle’’, le bouquin retrace le parcours exceptionnel d’une femme dans un royaume initialement dominé par des hommes. C’est le royaume Mossè, l’un des plus anciens et des plus énigmatiques de la Haute-Volta, aujourd’hui Burkina Faso. Pour les critiques, la version de Hourantier commence par la restitution d’un manque comme dans la vie de Yenenga où il y a des manques à combler. Par exemple, dans ce royaume, le roi n’a pas d’héritier mâle. Sa fille va donc s’intéresser à ce que font les hommes, comme monter à cheval, entre autres. Et c’est au cours d’une de ses pérégrinations que Yenenga, ‘’déguisée’’ en homme, rencontre un chasseur à qui elle se lie d’amitié. Quand ils se découvrent plus tard, l’amour nait entre eux. Le fruit de leur union est Ouédraogo (prénom signifiant cheval mâle), considéré comme l’ancêtre des Mossè.

Dans la version de Marie-José Hourantier, il y a un rapport texte-image qui rend le récit plus compréhensible. Les textes, ici, sont illustrés par Annick Assemian. Cette forme donne néanmoins à l’œuvre l’aspect d’un livre de jeunesse. Les dessins d’Annick Assemien mettent en avant les animaux symboles tels l’éléphant, le cheval et l’aigle.

‘’La Merveille Yenenga, L’Eternelle Rebelle’’ de Marie-José Hourantier et Annick Assemian est éditée par les ‘’Editions Eburnie’’.    

Written by Written on: jeudi, 20 décembre 2018 Published in Les News Read 241 times
Rate this item
(0 votes)

C’est à la suite des évènements de la crise post-électorale de 2011 que Kandet Kanté a quitté à Abidjan pour déposer ses valises en Guinée. Mais pendant toutes ces années, la chanteuse n’a pas chômé. Elle a continué de mener sa carrière avec brio dans plusieurs pays africains et de l’Europe. Depuis quelques jours, l’ex-Go du Kotéba est de retour à Abidjan. «Mon pays la Côte d’Ivoire me manquait beaucoup. Je suis très heureuse de retrouver mes frères et sœurs et surtout mes fans », dit Kandet Kanté qui va renouer avec les mélomanes ivoiriens à travers une nouvelle œuvre qui sort bientôt.

Charly Légende