Written by Written on: mercredi, 19 décembre 2018 Published in Les News Read 135 times
Rate this item
(0 votes)

C’est le goût de l’aventure, l’envie de partager la passion du sport, qui a motivé Ludovic Kacou, CEO de Bulb Studios, à initier le Raid Sportif Youki Tour. C’est une compétition nationale, un concours de force, d’agilité et d’intellect, qui va se dérouler dans 8 villes de la Côte d’Ivoire à partir du mois de Mars 2019. Les inscriptions se feront à partir du mois de janvier. Et la tranche d’âge concernée est de 15 à 35 ans.  Au cours de la conférence de presse de lancement le 15 décembre dernier, les organisateurs ont annoncé qu’ils attendent environ 300 personnes par ville. A savoir 100 personnes répartis par discipline : la Force, l’Intellect et l’Agilité. Cette première édition nationale vient permettre à la jeunesse de se mesurer et de mesurer à quel point ce Raid Sportif Youki est une activité physique, et intellectuelle qui permet d’être bien dans son corps et dans sa tête.

C’est au début des années 2000, sur les plages, que l’idée a germé dans la tête de Ludovic Kacou. En 2005 il lance, pour la première fois ce concours. En 2013, la compétition s’étend aux communes d’Abidjan. Et permet à de nombreux jeunes ivoiriens de mesurer leurs capacités physiques et intellectuelles dans une belle ambiance sportive. Une aventure passionnante. Après les deux premiers essais, cette compétition prend de l’envergure et va désormais couvrir le pays à travers 8 grandes villes.

Charly Légende

   

Written by Written on: mardi, 18 décembre 2018 Published in Les News Read 168 times
Rate this item
(0 votes)

Du 24 au 27 novembre dernier, Bamako était la capitale de l’entrepreneuriat jeunes. La métropole malienne a accueilli plus de 200 jeunes entrepreneurs de 18 pays africains pour la 5ème édition du Salon des Jeunes Entrepreneurs de l’espace UEMOA (SAJE-UEMOA). La rencontre s’est déroulée au Palais de la Culture Amadou Hampâté Bâ de Bamako. Pays invité d’honneur à ce salon, la Côte d’Ivoire, locomotive économique de la zone UEMOA, a fait sensation à ce rendez-vous. L’Association des Jeunes Entrepreneurs de Côte d’Ivoire (AJECI) qui portait les couleurs ivoiriennes est revenue au pays avec de nombreuses récompenses. Ce sont : le Prix du Meilleur ambassadeur pour la promotion de l’entreprenariat dans l’espace UEMOA, le Prix spécial pour l’AJECI et le Prix de la plus forte délégation en termes de représentativité et pour l’animation des salons.

En effet, pendant cet évènement économique, le stand de l’AJECI ne désemplissait pas. Il a même reçu la visite du Premier ministre malien et d’autres hautes personnalités politiques et économiques. « Nous avons prononcé des conférences sur la thématique de comment investir en Côte d’Ivoire. Nous avions la plus forte délégation avec 8 entrepreneurs. Ensemble, nous avions essayé de bien vendre les potentialités économiques de notre pays », a déclaré Jean-Paul Gbaya, le président de l’AJECI. Toutes ces distinctions récoltées à Bamako seront présentées au cours d’une cérémonie officielle aux autorités ivoiriennes. « C’est une première reconnaissance pour notre association et cela nous fait vraiment honneur. Cela nous dit également que nous avons eu raison de créer l’entreprenariat social en nous mettons au service de la communauté. Nous dédions ces prix à tous ces jeunes qui ont perdu espoir », note le président Gbaya.

L’Association des jeunes entrepreneurs de Côte d’Ivoire (AJECI) est une plateforme qui regroupe l’ensemble des jeunes entrepreneurs issus de divers secteurs d’activités. Elle existe depuis cinq ans et ses membres se sont constitués en réseau pour contribuer à résorber le problème de chômage en Côte d’Ivoire. L’idée a gerbé au sortir de la crise post-électorale de 2010. « Nous avons pris notre responsabilité et fait l’état des jeunes et petites entreprises en Côte d’Ivoire. Nous faisons un travail de proximité. Nous sommes complémentaires des chambres de commerce et d’industrie à qui nous demandons l’appui et l’accompagnement. Pour nous, c’est le réseautage et la formation des jeunes entrepreneurs », explique Jean-Paul Gbaya.

L’AJECI est membre de la confédération des jeunes entrepreneurs africains. Ils exposent leurs activités à travers des forums et des assemblées tournantes dont l’objectif est de constituer surtout des rencontres d’échanges. Ils espèrent briser les barrières en mettant en place une communauté de jeunes entrepreneurs du continent. « En projet, nous travaillons pour mettre en place la banque des jeunes entrepreneurs africains. Nous allons instituer un fonds de garantie pour les aider. L’objectif, à moyen terme, est d’atteindre 500 millions de francs CFA et à long terme, c’est le milliard de FCFA. Nous voulons constituer un financement alternatif pour les jeunes entrepreneurs », espère Jean-Paul Gbaya pour l’avenir.    

Written by Written on: mardi, 18 décembre 2018 Published in Les News Read 194 times
Rate this item
(0 votes)

Une bonne nouvelle qui se profile à l’horizon pour les humoristes africains et particulièrement ivoiriens. Il s’agit du Montreux Comedy Africa dont l’édition de lancement se déroulera du 20 au 22 mars 2019 à Abidjan. L’affiche prévoit une Master Class le 20 mars au Casino Barrière du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, une soirée de jeunes talents le 21 mars à l’institut français et un grand gala francophone le 22 mars, toujours à l’institut français. La valeur ajoutée de ce nouveau show d’humour, c’est qu’il est soutenu par un festival qui existe il y a 30 ans en Suisse. C’est le Montreux Comedy Festival dont la prochaine programmation accueillera les artistes qui se seront démarqués pendant l’étape d’Abidjan. L’autre note intéressante, c’est que le Montreux Comedy Africa recevra des humoristes européens. Ce qui créera une sorte de partage d’expériences. Enfin, selon l’organisation, l’évènement d’Abidjan sera suivi en direct sur You Tube. L’objectif du Montreux Comedy Africa est de décloisonner les humorismes africains et d’ouvrir les frontières.

Pour arriver à la phase active du show, il y a plusieurs étapes à franchir. A partir de janvier prochain, un casting permettra de désigner les jeunes humoristes qui participeront à la soirée jeunes talents. L’organisation se réserve le droit de choisir les artistes qui animeront le grand gala de clôture de Montreux Comedy Africa.

Le Montreux Comedy Festival, anciennement appelé festival du rire de Montreux a été fondé en 1989 par Grégoire Furrer et Alain Macaluso. C’est un festival d'humour qui se déroule chaque année à Montreux dans le canton de Vaud, en Suisse, au début du mois de décembre. Grégoire Furrer est aussi le principal organisateur de la déclinaison africaine de son festival. Il est assisté du Mareshall Zongo qui fait office de directeur artistique.

 

Written by Written on: vendredi, 14 décembre 2018 Published in Les News Read 206 times
Rate this item
(0 votes)

L’Association Christem Organisation a lancé officiellement au Centre d’Affaires GraiSen, à Cocody 7ème tranche, le concours radio ‘’ Compétence’’.  C’est un projet qui mettra en compétition 15 chaînes de radios, toutes tendances confondues. Son principal objectif est «de sensibiliser les populations sur des questions de développement humain (santé, éducation, cadre de vie, environnement...) ». Selon Christelle Amessan, la présidente de cette organisation, «La radio étant un puissant moyen de diffusion de l’information, de cohésion sociale, son influence sur les populations est manifeste et peut se révéler bénéfique pour les communauté ». Le concours est ouvert du 13 novembre 2018 au 31 janvier 2019.

Les radios en compétition ont à produire un mémoire, un reportage et un slogan sur le thème ‘’L’hygiène alimentaire dans les espaces de restauration». Les différentes productions seront soumises à l’appréciation d’un jury composé de cinq experts. Les meilleurs éléments seront récompensés au cours d’une soirée de distinction et de remise de prix.

Association de créations artistiques et culturelles, Christem Organisation a mené plusieurs actions caritatives et de promotion du développement humain.