MODE : Seven, une noble idée du lin

Write on mercredi, 20 décembre 2017 Published in Mode Read 449 times
Rate this item
(0 votes)

Une nouvelle marque fait son entrée dans le monde de la mode en Côte d’Ivoire. C’est Seven (7). Chiffre d’accomplissement, il est aussi porte-bonheur pour Hanne-K Courcelle qui le désigne comme nom de sa marque de vêtements. Seven est spécifiquement une griffe de prêts-à-porter faits à base de lin.

La noble matière est modernisée pour des tenues hommes (chemises, ensembles, bermudas, blazers, costumes ...), femmes (tuniques, combinaisons, petites robes, culottes…) et enfants.

Outre la matière, le sens du détail de la créatrice s’observe sur les boutons en noix de coco, coquillages, bois, bronze... Les vêtements signés Seven comprennent beaucoup de couleurs et des détails qui donnent une autre idée du lin.

Pour casser avec l’utilisation traditionnelle de cette étoffe, des matières comme la dentelle ou le raphia apportent de la finesse aux produits Seven. Dans la réalisation et la confection, les lignes sont fluides et bien finies. L’autre caractéristique maîtresse de ces créations, c’est que ce sont généralement des pièces uniques.

Les articles Seven sont disponibles dans le show-room de la marque situé à Angré, non loin de l’hypermarché d’Angré. 

Hanne-K Courcelle a la mode dans le sang. Adolescente, elle défile sous la direction du chorégraphe de mode Bruno Yéoulo. Adulte, elle ouvre des boutiques de vêtements qu’elle achalande de prêts-à-porter importés de France et du Maroc. Depuis l’année dernière, elle décide de vendre sa propre marque baptisée Seven. « C’est avant tout l’histoire de deux personnes unies par les liens du bon goût. Seven, c’est aussi un chiffre porte-bonheur pour une toute nouvelle marque de prêt-à-porter. Elle se veut “street chic” avec des tenues uniquement en lin et de petits détails qui font toute la différence comme des boutons en bois, coco, coquillages, bronze…», explique-t-elle.