YORODEHE 2018 : SOUS LE SIGNE DE L’HUMANITAIRE

Write on jeudi, 26 juillet 2018 Published in Mode Read 246 times
Rate this item
(0 votes)

La grande salle du célèbre Hôtel Radisson Blu, près de l’aéroport, accueillera le défilé de la 5è édition du Yorodéhé le 28 juillet 2018. C’est la principale information qui est sortie du point presse animée par la créatrice Ouli Pat dans sa nouvelle boutique installée aux Deux-Plateaux, à côté du commissariat de police du 12è arrondissement.

Yorodéhé 2018 se déroulera les 27 et 28 juillet. Le menu se décline en une exposition-vente les 27 et 28 juillet à l’ancienne place de la Sorbonne au Plateau et un grand défilé dans la soirée du 28 juillet à l’Hôtel Radisson Blu Airport.

Cette année, le défilé s’exécutera autour d’un diner gala. Il sera animé par des noms connus de la mode ivoirienne : la promotrice du Yorodéhé Ouli Pat, Eloi Sessou, Céline Koby, Théo Style, MB Design et Syllama Design. Le dîner-gala comprendra plusieurs ingrédients. En plus de la présentation des vêtements et des bijoux, et un gigantesque buffet, il y aura la prestation des artistes et une vente aux enchères des articles des créateurs. Ce volet social constitue la nouveauté de la 5è édition du Yorodéhé. Une partie des bénéfices réalisés au cours de la soirée et de la vente aux enchères sera remise au domaine de couture de la pouponnière de Bloléquin. « Cette année, on a décidé d’apporter un coup de main au domaine de couture de la pouponnière de Bloléquin qui est à l’arrêt depuis la crise post-électorale 2010. L’espace apprend aux jeunes filles les métiers de la couture. On invite tout le monde à venir aider ces filles à apprendre un métier», implore Ouli Pat.

Littéralement, Yorodéhé se traduit comme un nouveau soleil dans le dialecte Wê. C’est aussi un évènement de mode institué par Patricia Géthème Gnonsia Ouli dite Ouli Pat. Cette 5è édition est placée sous le parrainage de la ministre Anne Désirée Ouloto. L’évènement bénéficie également du soutien du ministère de la culture et de la francophonie et de l’honorable Aimé Gnonsia, député de Bloléquin.