Written by Written on: samedi, 28 octobre 2017 Published in Son à show Read 2092 times
Rate this item
(1 Vote)

L’enfant prodige du zouglou de la ville de Bassam, Maitre des Lieux, encore appelé le MDL du Zouglou est dans une affaire de « chahue ». Le jeune zouglouman a pris son doyen Petit Denis. En effet, le MDL et El Capo viennent d’unir leur voix pour sortir un nouvel opus. L’œuvre zougloutique s’intitule “La chahue”. Le MDL qui vient de boucler la vidéo de son beat prépare une tournée à l’intérieur du pays, qui sera soldée par une dédicace en décembre dans son fief à Grand-Bassam.

Written by Written on: vendredi, 27 octobre 2017 Published in Son à show Read 2613 times
Rate this item
(2 votes)

‘’Je n’ai pas de spectacle jusqu’en fin d’année. Cela est fait à dessein par ma maison de disque pour créer la demande l’année prochaine’’, confie Tiken Jah qui était à Abidjan, il y a quelques jours. Pendant ce temps, le descendant des Fakoly ne chôme pas. Depuis le 22 octobre dernier, sa radio ‘’Fakoly FM” (92.8) émet sur Abidjan. Et du côté de Bamako, le reggaeman fait aussi de l’élevage. Et figurez-vous, il élève des... autriches.

Written by Written on: vendredi, 27 octobre 2017 Published in Son à show Read 1100 times
Rate this item
(0 votes)

25 octobre 2914 - 25 octobre 2017. Cela fait 3 ans déjà que Jean Niambrui alias Gnowouli Johnny Lafleur a quitté la scène définitivement. Des suites d’une longue maladie, consécutive à une piqure de paluject mal faite. Qui s’est avérée après être un cancer de la prostate, selon des proches. Trois 3 ans, l’on se souvient toujours de ce monstre des pas de danse du ziglibity, de sa joie de vivre communicative et de ses sapes fleuries. Des souvenirs qui sont condensés dans le livre ‘’Il était une fois Johnny Lafleur, sa vraie histoire’’, écrit par le journaliste Eric Cossa du magazine Top Visages. Toujours disponible en librairie.

Written by Written on: samedi, 21 octobre 2017 Published in Son à show Read 1039 times
Rate this item
(0 votes)

Il était le lead-vocal du groupe 225 Boys qui fait du rap, l’afrotrap... Après plusieurs années de parcours avec ses frangins, et pour des raisons personnelles, Stevens Luky décide de se lancer dans une carrière solo. D’ici peu, il publiera une oeuvre intitulée ‘’Wêlêwêlêdoux’’, avec la touche de l’arrangeur Destinty.